Stéphane Bellavance et la semaine 11-17ans – Fondation Québec Jeunes

Cette année seulement, c’est près de 20 000 jeunes qui auront recours aux services des organismes partenaires de la Fondation Québec Jeunes. Face à ces besoins criants des adolescents québécois, la Fondation a décide de lancer la toute première Semaine des 11-17 ans, afin de sensibiliser la population à la cause des jeunes en difficulté avec son porte-parole Stéphane Bellavance.

Cette semaine aura lieu du 22 au 26 septembre 2014 et pour l’occasion des lunettes rouges symboliques seront mis en vente, des kiosques d’information prendront formes et nous pour découvrir des jeunes inspirants qui, grâce aux organismes partenaires de la fondation, ont transformé leur vie et sont maintenant en voie de bâtir un avenir prometteur.

C’est le cas de Marie-Édith, voici son histoire et son témoignage.

Marie-Édith est une jeune fille de 16 ans et fait partie de la nation atikamekw. Elle a grandi à Manawan mais fréquente une école secondaire francophone à Joliette. Déterminée à bâtir des liens entre les deux communautés et faire tomber les préjugés qui subsistent à l’égard des premières nations, Marie-Édith s’est impliquée dans le programme « Empreintes» avec l’organisme ENSEMBLE pour le respect de la diversité

Le Projet Empreintes

Le Projet Empreintes est un programme d’accompagnement de comités d’élèves du secondaire visant à agir concrètement pour promouvoir le respect de la diversité, favoriser le « mieux vivre ensemble » et accroître le pouvoir des jeunes dans la création d’une école plus ouverte, sécuritaire et inclusive. Guidés par un chargé de projet d’ENSEMBLE, les jeunes des comités Empreintes agissent toute l’année comme levier en mettant sur pieds des activités de sensibilisation et de mobilisation pour une transformation positive de leur milieu scolaire.

Le Projet Empreintes à L’École Secondaire Thérèse Martin

L’expérience de Marie-Édith

Marie-Édith était participante au Projet Empreintes à L’École Secondaire Thérèse Martin pendant presque tout son temps en secondaire (trois ans).

Selon elle et les autres élèves qui faisaient partie du comité Empreintes dans cette école, les manifestations de racisme n’étaient pas marginales à Thérèse Martin. Ce racisme se fondait le plus souvent sur une méconnaissance de la réalité d’autres groupes culturels, dont les Authoctones et les nouveaux arrivants.

C’est pour cette raison qu’elle et les autres membres du comité ont décidé de partir une action qui permettrait leurs collègues de classe d’apprendre sur l’autre. Donc, ils ont décidé de faire une bibliothèque humaine.

Une bibliothèque humaine aspire à déconstruire des stéréotypes et des préjugés en mettant en relation des élèves avec des personnes ayant des réalités différentes. Le principe est de sélectionner des gens représentant la diversité et ces derniers deviendront un livre informatif avec lequel les élèves pourront discuter librement (voir: http://humanlibrary.org/ pour plus d’info).

Commentaire de Marie-Édith:

 »During the Human Library, I was a « book » (I’m an Atikamekw from Manawan) and we chose secondary 2 students to present to. Most of them were really open-minded and they asked a lot of questions about my culture. After the action, I saw a difference in their behaviour. These students were smiling at me and many of them told me they had changed their minds about Native people and the stereotypes they had before were gone. One guy really surprised me. He came to me while I was at my locker and he told me his parents didn’t like Native people & he didn’t either – but after having a short 15 minutes discussion with me, his prejudice « disappeared ».  »

_______

La Fondation Québec Jeunes au coeur de l’action !

La Fondation Québec Jeunes a comme mission d’aider les jeunes en difficulté et ceux qui sont en voie de le devenir. Pour y arriver, la Fondation finance des programmes communautaires structurants et performants pour les adolescents de 11 à 17 ans. Elle est déterminée à mobiliser la communauté face à l’urgence de s’investir pour aider, accompagner et soutenir ces jeunes dans le but d’assurer la vitalité de notre société.

Pour plus d’informations: fondationquebecjeunes.com
Mot clic de la semaine : #semaine11_17ans

 .

img-logo

Vous aimerez aussi...

Translate »