André Truong Trong Thi – Décès le 29 mars 2016

imageNé à Saïgon en 1936, André Truong arrive en France dans les années 1950 et entre au Lycée Michelet (Vanves, Hauts-de-Seine) ; il suit ensuite des études d’ingénieur à l’École française de radioélectricité(aujourd’hui École française d’électronique et d’informatique). Après un passage chez Schlumberger, puis chez Intertechnique (aujourd’hui Zodiac Aerospace), il participe comme associé, avec Paul Magneron comme gérant, et la société CERME SA, à la création de la SARL R2E. Financée par M. Yvon Plisson qui fut un des premiers Business Angel qui mit à la tête de la société André Truong, Magneron quittant le navire en se faisant racheter ses actions R2E pour désaccord stratégique.[pas clair]

« […] C’est au début des années 1972 que Guy Ragot ingénieur commercial à R2E détecta le besoin d’un automatisme à l’INRA (M. Perrier). La vocation de R2E étant de réaliser des systèmes particuliers puis de chercher à généraliser les produits, ce cas était typique. Après concertation pour étude de faisabilité avec François Gernelle, ingénieur informaticien (recruté peu de temps avant pour réaliser un équipement pour le CEA) P. Magneron décida de lancer un équipement plus general purpose. Au sein de sa société R2E, il confia alors à son équipe d’ingénieurs (animée par François Gernelle) le soin de développer une solution matérielle de calcul performante, de petite taille, pouvant être produite en série et, à terme, d’un prix très abordable. En mai 1973 est ainsi né le fameux Micral, premier véritable micro-ordinateur opérationnel au monde et aujourd’hui exposé au Museum Computer de Boston […]2 »

Cette machine fut réalisée plus d’un an avant l’Altair 8800 de l’américain MITS Electronics.

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Truong_Trong_Thi

La suite…

Vous aimerez aussi...

Translate »