Abdoul court avec un message d’espoir pour les victimes de violence sociale et politique !

02

.

Montréal, le 23 septembre 2014 – Abdoul Aziz Kimba Djado, un coureur nigérien, a décidé d’agir pour le RIVO, en courant au marathon de Montréal, le 28 septembre 2014.

Malgré les répercussions traumatiques de sa vie au Niger, on peut crier haut et fort qu’il a réussi son asile. Il est aujourd’hui bien intégré à sa société d’accueil.

Il a accepté de s’ouvrir et de raconter son histoire. Pas son histoire pré-migratoire, mais son histoire avec la course… qui l’a sauvé !

Depuis 20 ans, Le réseau d’interventions auprès des personnes ayant subi de la violence organisée (RIVO), a permis à des milliers de survivants de se reconstruire et de participer pleinement à la vie québécoise. Bien qu’Abdoul n’a pas reçu de service au RIVO, il a généreusement accepté de représenter la cause de l ‘organisme car il croit en la pertinence de la mission: celle d ‘offrir un soutien psychologique aux personnes les plus affectées par la violence humaine (politique et sociale). Le RIVO contribue à la réhumanisation du monde en agissant ici même à Montréal.

Abdoul invite la communauté à l’accompagner dans ce défi espère 500 appuis sous forme de dons (cliquez pour donner)

À Propos du RIVO
Le RIVO est un réseau d’intervenants qui offre un soutien psychologique sans frais à des survivants de la torture, guerre, génocide, terrorisme et autres formes de violence politique et sociale.

Cette violence déshumanisante laisse des séquelles de traumatismes graves, imprégnant les victimes de sentiments de peur, de honte et de culpabilité intenses.

Le RIVO est aujourd’hui en péril, suite aux coupures fédérales de 2012.

-30-

Vous aimerez aussi...

Translate »